La femme sans coeur

by Niko

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    album 12 titres
    Livret 16 pages
    Photos & Artwork Frank Loriou

    Includes unlimited streaming of La femme sans coeur via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 2 days

      €10 EUR or more 

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €7 EUR  or more

     

1.
04:11
2.
3.
4.
03:25
5.
04:00
6.
7.
8.
9.
10.
11.
04:55
12.

credits

released August 26, 2015

tags

license

all rights reserved

about

Niko France

Faire un disque comme un chef
Cuistot du temps en relief

Sur le piano en batterie
Battre en brèche la mélodie

Frire l’accordéon au paradoxe
Sur le vieux grill d’un ampli vox

Écraser le riff à la plancha
D’une guitare hongroise au paprika

Saisir la contre à l’échalote
Suave et faire groover les pleurotes

Macérer la voix au vin bio
Servir à même le texte, en aloyau !
... more

contact / help

Contact Niko

Streaming and
Download help

Track Name: Rapt Dark
C’est le rapt dark
D’une fille qu’on débarque
Chez les paumés les lascars
Qui doit faire le trottoir
C’est le rapt slave
D’une petite esclave
Qui bouscule son corps
Pour attraper son passeport

Le ciel était rose
Les ombres étaient mauves
La campagne dorée
À la fin de l’été
En Bulgarie, tu étais
La plus jolie
Dans ton village, tes yeux sages
Faisaient des ravages
À la fin de l’été
Tu voulais te marier
Mais les filles étaient jalouses
Elles t’ont vendu pour du flouze
Mais les filles étaient jalouses
Elles t’ont vendu pour du flouze

C’est le rapt dark
D’une fille qu’on débarque
Chez les paumés les lascars
Qui doit faire le trottoir
C’est le rapt slave
D’une petite esclave
Qui bouscule son corps
Pour attraper son passeport

Tes rêves étaient roses
Ta chambre était mauve
L’existence dorée
Dans le passé
Le jour de ton rapt
Tout de go tu as capté
Que ces crapules, ces lâches
Pouvaient te faire crever
Mais l’enfer
Tu ne pensais pas le faire
Mais je passe le passage
À tabac de ton dressage
Frappe les filles et tu obtiendras tout
Frappe les filles et tu deviendras fou
Frappe les filles, elles n’auront plus d’âge
Frappe les filles tu les réduiras en esclavage

C’est le rapt dark
D’une fille qu’on débarque
Chez les paumés les lascars
Qui doit faire le trottoir
C’est le rapt slave
D’une petite esclave
Qui bouscule son corps
Pour attraper son passeport

Tes joues sont roses
Tes yeux sont mauves
Ta jupe est dorée
On dirait une poupée
Les trottoirs de Paris
De Bruxelles de Madrid
Maintenant, chaque nuit
Tu t’y déshabilles
Maintenant c’est le matin
Que tu termines le travail
Et le coucher du soleil
Te glace et t’effraye

C’est le rapt dark
D’une fille qu’on débarque
Chez les paumés les lascars
Qui doit faire le trottoir
C’est le rapt slave
D’une petite esclave
Qui bouscule son corps
Pour attraper son passeport

Un bouquet de roses
Une écharpe mauve
Une inscription dorée
Sur le marbre glacé
Ce matin au cimetière
On a enterré une fille
Sans regret, sans manière
Sans nom et sans famille
Elle était libre enfin
Dans la mort et elle dansait
Dans le vent froid humide
Son chant s’envolait

C'est le rapt dark !
Track Name: La femme sans coeur
J’ai approché la femme sans coeur
Au bar du théâtre à Bruxelles
Elle glanait quelque flatteur
Elle était belle

J’ai regardé la femme sans coeur
Avaler d’un trait son cognac
Et me lancer des yeux rieurs
J’avais le trac

J’ai ramené la femme sans coeur
À son carrosse en double file
Elle m’a embrassé sans douceur
Comme une fille

J’ai rêvé de la femme sans coeur
Dans mes délires érotiques
Accrochée à moi sans pudeur
J’avais la trique

J’ai retrouvé la femme sans coeur
Au matin blême à une expo
On a goûté ces quelques heures
Sans un mot

J’ai dormi chez la femme sans coeur
Je me suis glissé sous ses draps
Elle s’est enroulée sur mon corps
Comme un cobra

J’ai pas revu la femme sans coeur
Qui m’a déchiré en lambeaux
Puis m’a retiré sa chaleur
Aussitôt
Track Name: Mon meilleur ennemi
Mon meilleur ennemi
Parce que c’était lui, parce que c’était moi
Ça ne marche pas comme ça non non non ça ne marche pas
Mon ami mon double, mon ami mon moi
Je n’y crois pas, non, non, non, tu me feras pas croire ça.
On s’aime beaucoup, on se respecte, on se voit.
On parle de tout quand on partage un bon repas.
Mais entre toi et moi aussi il y a débat.
Dissidence, divergence,
On n’est pas de la même tendance.
Différence de nuance
Je ne pense pas comme tu penses.
Non je ne pense pas ce que tu penses
Non je ne pense pas exactement tout ce que tu penses
Non je ne pense pas du tout ce que tu penses
Non je ne pense pas exactement tout ce que tu penses

Tu es mon meilleur ennemi de toute ma vie.
Tu es mon meilleur ennemi et c’est bien ainsi.
Tu es mon meilleur ennemi c’est ça la vie.
Tu es mon meilleur ennemi

Mon ami mon rival mon ami mon égal
C’est le respect qui nous fait, c’est la recherche d’idéal
Mais mon amidéal mon ami vital
Je n’en veux pas je n’en veux pas je n’en veux pas de ta morale
On aime la vie on aime les filles on aime le vin
On peut chanter jusqu’à pas d’heure le même refrain
Mais entre toi et moi aussi il y a des failles
Tu n’aimes pas la pagaille
Je ne vis pas pour le travail
Tu n’aimes pas la pagaille
Je ne vis pas pour le travail
Toi tu veux tout ranger, moi je ne veux pas travailler
Toi tu veux tout bien classer, moi je veux me prélasser
Toi tu veux tout briquer, astiquer bien ordonner
Moi je ne veux pas t’aider, je veux juste rêvasser.

Tu es mon meilleur ennemi de toute ma vie.
Tu es mon meilleur ennemi et c’est bien ainsi.
Tu es mon meilleur ennemi c’est ça la vie.
Tu es mon meilleur ennemi

C’est un non-sens
D’avoir l’outrecuidance
De croire en la constance
De l’amitié quand on y pense
Parce qu’on avance
Et que tout est en mouvance
Et que la permanence
Est le contraire de l’existence.
La communion de la pensée
La durabilité
De nos parfaites affinités
C’est vraiment du chiqué
La fusion des idées
C’est pas la réalité
Parce qu’en vérité
Y’a de la rivalité,
Et de l’hostilité,
Et de l’agressivité
L’envie de te taper
L’envie de te dépasser
Dans l’amitié oui c’est comme ça l’amitié
Dans l’amitié oui c’est comme ça l’amitié.

Tu es mon meilleur ennemi de toute ma vie.
Tu es mon meilleur ennemi et c’est bien ainsi.
Tu es mon meilleur ennemi c’est ça la vie.
Tu es mon meilleur ennemi

Mon ami juré mon ami craché
On aime bien on aime bien on aime bien se détester
Mais mon ami sacré mon ennemi juré
On n’aime pas, on n’aime pas non plus se mépriser
On sait très bien ce qui nous lie l’un à l’autre
On a les mêmes envies qui sont pas celles des autres
Mais si pour y arriver il faut se déchirer
La vie fera qu’on ne pourra pas vraiment résister
Oui la vie fera qu’on ne pourra pas vraiment y échapper
Ça c’est la réalité, c’est pas la peine de rêver
On ne peut pas maîtriser l’envie de réaliser
Son besoin de liberté on ne peut pas s’oublier
C’est pas un conte de fée, oui la vie c’est plutôt mal fait,
Non c’est pas un conte de fée, oui la vie c’est plutôt mal fait.

Tu es mon meilleur ennemi de toute ma vie.
Tu es mon meilleur ennemi et c’est bien ainsi.
Tu es mon meilleur ennemi c’est ça la vie.
Tu es mon meilleur ennemi
Track Name: Facebook
Tous mes amis sont morts
Ou grabataires
Mais aujourd’hui sans effort
J’m’en fais des nouveaux tout autour de la terre…

J’ai deux cents amis sur facebook
Un à Dunkerque un autre à Port-de-bouc
J’ai encore deux mille chances d’en trouver
Toute une flopée, toute une tripotée !
Des beaux, des laids, des têtes bien faites ou des paumés
Des jeunes filles belles à croquer,
Des dames charmantes, qui m’font rêver,
Des chômeurs des plombiers
Des jeunes des vieux, des babacools et des coincés
Des gens vivants marrants intelligents
Qui veulent bien m’aimer, me faire partager, me faire exister
J’passe mon temps à m’balader derrière mon clavier

J’ai deux mille amis sur facebook
C’est un job à temps complet
Je les invite coûte que coûte
À rejoindre ma communauté, à me liker
J’dois pas oublier l’anniv de Steeve
Le permis de lili, le marathon de Léon,
Les imbroglios juridiques de Monique
La mort du chat de Patricia, j’veux être là, jveux pas rater ça
J’veux tout savoir, toutes vos histoires, tous vos blablas
Oooh lala j’suis débordé, j’vois pas l’temps passer…

J’ai deux cents mille amis sur facebook
Je ne sais plus comment gérer
J’en dors plus, j’en mange plus, j’ai les yeux carrés
J’suis addict à vos critiques
Je veux faire des commentaires
Mater des vidéos aimer vos commentaires
Aimer vos vidéos, commenter vos j’aime
J’aime ton chien, ton poisson rouge et tes chaussures
Ta femme tes gosses et ton slip à rayures
Et ta voiture et ta coiffure et ton allure et ta nature et ta cambrure
Et ta peinture, ah ta peinture, elle me procure des... j’aime
J’aime bien dire j’aime, j’aime bien les j’aime, J’aime bien qu’on m’aime
J’aime bien dire à ceux qui m’aiment, ben que j’les aime

J’avais deux millions d’amis sur facebook
Qui n’ont pas voulu m’accompagner
Au cimetière, ce matin, où l’on m’a enterré
Deux millions...
Track Name: Le cheveu
Dans le placard de mes errances
Au coeur d’un écrasant fourbi
J’avais oublié l’existence
D’un vieux pull noir enseveli.
En redécouvrant ce lainage
Un peu sans forme, un peu miteux
Entre les fibres du maillage
J’avais déniché un cheveu.

Quand ils venaient cacher parfois tes yeux
J’adorais caresser la soie de tes cheveux
J’aimais en disperser la masse
Les voir danser sous les bourrasques
Sous les caprices et les tourments
Du vent.

Dans mon petit appartement
J’ai redessiné tous tes gestes
J’ai re-dénoué tes rubans.
C’est fou les souvenirs comme ça reste.
Aux derniers temps de notre idylle
La pluie avait mouillé nos cils
L’orage avait éteint le feu
Qu’avait ravivé ce cheveu.

Comme ils venaient cacher parfois tes yeux
J’ai caressé souvent la soie de tes cheveux
J’aimais en disperser la masse
Les voir danser sous les bourrasques
Sous les caprices et les tourments
Du vent.

Dans les méandres de la toile
J’ai recherché partout ton nom
Je t’ai pistée jusqu’aux étoiles,
Derrière mon clavier vagabond.
Si tous les chemins mènent à Rome
Tu as dû te perdre au milieu
Et je n’ai plus de toi en somme
Que ma mémoire et ce cheveu.

Comme ils venaient cacher parfois tes yeux
J’ai caressé souvent la soie de tes cheveux
J’aimais en disperser la masse
Les voir danser sous les bourrasques
Sous les caprices et les tourments
Du vent.
Track Name: Entre copines
On est copines, malignes et féminines
On n’aime pas trop les garçons
Ils sont vraiment trop cons
On est copines, taquines et galopines
On aime les attentions
Les fleurs de la passion,
Mais attention…

La gente masculine
Ne nous fait pas peur
Mes copines et moi
On tape dans l’tas
Si tu as l’cerveau dans l’pantalon
Tu peux toujours courir après nos talons
Les mecs ont du fromage blanc
Dans le citron
Ils croient toujours
Aux filles et à l’amour
Oui mais mon p’tit gars
On s’débrouille très bien sans toi

Entre copines, on refait le monde
Entre copines, on danse on fait la ronde
Entre copines, on peut vraiment discuter
Sans arrière pensée
Entre copines, on redessine
Entre copines en langue féminine
Les grandes lignes d’un monde entre copines

La bobonne est partie mon chéri
Tu ramasseras par terre tes cochonn’ries
Si t’as faim, fais toi livrer une pizza
Je sors, je vais faire la java
Je vais boire quelques bières au bistrot
J’te dis pas où ça s’trouve mon coco
J’veux pas que tu m’fasses honte
Avec tes manières de mastodonte

Entre copines, on refait le monde
Entre copines, on danse on fait la ronde
Entre copines, on peut vraiment discuter
Sans arrière pensée
Entre copines, on redessine
Entre copines en langue féminine
Les grandes lignes d’un monde entre copines

Vas voir un peu dehors si j’y suis
Au lieu de reluquer mes amies
S’il te plait chéri sois mignon
Retourne chez tes potes les Cro-Magnons
Je te rejoindrai dans dix mille ans
Quand les poules auront enfin des dents
Si tu changes pas mon poussin
Tu resteras indéfiniment crétin !
Track Name: Sur les pentes
La lune dansait sur les crêtes
Des murs de béton
La rue chassait les gens honnêtes
Elle devenait sombre
Les phares blancs des bagnoles
Agrandissaient les ombres
Comme dans un music-hall
La nuit avait sa perruque blonde

Et toi, dans mes bras
Sur les pentes inconnues,
Et toi contre moi
Pour un moment, tu t’es perdue

La lune à la fenêtre
Baignait nos corps nus
Le bruissement de nos êtres
N’inquiétait pas la rue.
Les phares blancs de nos yeux
Étaient émus
Nos vagues et nos bascules
Faisaient pleurer la nuit.

Et toi, dans mes bras
Sur les pentes inconnues,
Et toi contre moi
À cet instant, tu t’es perdue

Bientôt les feux de l’aurore
Engloutirent la lune
La rue était couverte d’or
Et de brume
Le phare blanc du soleil
Monta peu à peu
Et la nuit brûlée par l’éveil
S’évanouit dans le ciel bleu.

Et toi, dans mes bras
Sur les pentes inconnues,
Et toi contre moi
À cet instant, je t’ai perdue
Track Name: Fleurs de l'amour
Si tu roses Marguerite
Églantiner ma tulipe
Je jonquillerai ton crocus
Et t’offrirai mon coquelicot
Mais si dahlia ton ancolie
Anémone notre iris
Et capucine mon narcisse
Je campanule notre hibiscus
Si je lilas dans tes pensées
Tu me joues la giroflée
Et tu me lys dans l’acanthe
Au moment le plus artichaud
Au moment le plus artichaut

Si tu ne m’avais, Marguerite,
Orchidé l’espoir d’un bleuet
Je ne souffrirais passiflore !
Jacinthe nitouche !
Mais c’est fini, je renoncule
Je vais me pendre, Marguerite,
Et tes chardons, tes chrysanthèmes
N’amaryllisseront pas mon fusain.
Si un beau jour, au rubica
Tu te soucies encore de moi
Oublie les vieux rhododendrons
Et viens cueillir ma mandragore.
Et viens cueillir ma mandragore.
Track Name: Tes yeux félins
J’ai rencontré tes yeux félins
Au gré d’un long vagabondage
Ils se sont plantés dans les miens
Et j’ai plongé à ton rivage.
Les orangers toujours en fleurs
Ont fait des branches de mes bras.
Ils ont bercé d’ombre ton coeur
Et t’ont gardée tout contre moi.

Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps
Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps

Tu as dansé le baladi
Sous les traits pourpres du couchant
Et j’ai chanté jusqu’à la nuit
Tes mille et un enchantements
L’arc de lune a coloré
Tes yeux brillants d’or et d’argent
Et mille étoiles sur la dune
Ont couru sur nos corps luisants

Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps
Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps

Broutant les roses d’un talus
Au petit jour est apparue
Une vieille chèvre barbue
Un peu timide, un peu perdue.
Tu as maudit avec ombrage
Cet animal et son troupeau
Venus dissiper le mirage
De notre idylle au bord de l’eau

Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps
Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps

Le soleil a brûlé ta voix
L’orage a fait bouillir ton sang,
La pluie a effacé tes pas
Et je t’ai perdue dans le vent.
Tu as dansé le baladi
Vers les traits pourpres du couchant
Et j’ai pleuré jusqu’à la nuit
Tes mille et un enchantements

Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps
Oh mon amour, j’ai tout mon temps, mais tu ne restes pas longtemps
Mais tu n’es pas restée longtemps
Track Name: Amour virtuel
On effaçait nos tristesses
En quelques SMS
Tu me disais, je t’aime
Par mail
Après avoir trié nos doutes
On se retrouvait sur facebook
Et on profitait d’la vie
Grâce à nos blackberry
Et on profitait d’la vie
Grâce à nos blackberry

Amour virtuel
Arobase de la vie moderne
Amour futur
À l’abri de l’usure dans nos disques durs

Je t’envoyais des p’tits mots doux
Sur Yahoo
Tu me répondais par texto
C’était chaud
Nos crises de rire et nos lol
Nos nuits folles
Où on s’comprenait par symboles
En émoticones.
Où on s’comprenait par symboles
En émoticones.

Amour virtuel
Arobase de la vie moderne
Amour futur
À l’abri de l’usure dans nos disques durs

Mais... Je te trompais sur le net
Avec ces filles qu’on achète
Je visitais parfois ces dames
Derrière leur webcam
Elles étaient douces, elles étaient belles
Mes princesses de pixels
Je me suspendais à leurs cils
Sur mon écran tactile.

Amour virtuel
Arobase de la vie moderne
Amour futur
À l’abri de l’usure dans nos disques durs

Un beau matin tu m’as twitté
Pour me quitter
Tu m’as avoué sur meetic
Avoir rencontré un geek
J’ai eu beau te poster des liens
Te poker du soir au matin
Tu as changé ton statut
Pour un inconnu
Tu as changé ton statut
Pour un inconnu

Amour virtuel
Arobase de la vie moderne
Amour futur
À l’abri de l’usure dans nos disques durs

Amour virtuel
Arobase de la vie moderne
Amour futur
À l’abri de l’usure dans nos disques durs
Track Name: 15 ans
Ça fait quinze ans
Que j’ai pas mis le nez dehors
Que j’ai pas revu mes parents
Et que j’ai pas touché un corps.
Je sens le vent
Qui se rafraîchit, c’est l’automne,
Contre le mur du bâtiment,
Il se fracasse et je frissonne

Je suis taulard, en route pour le parloir
Mais j’ai si peur de la revoir
Que j’traîne mes idées noires
Je suis taulard, en route pour le parloir
Je voudrais pas qu’elle voit son père chialer sa mère

Elle a quinze ans
Elle doit comprendre à présent
Mes coups de gueule et la spirale
De la violence et ma cavale
Elle a quinze ans
Et je redoute son regard
Quand elle verra mes cheveux blancs
Sur mon allure de vieillard

Je suis taulard, en route pour le parloir
Mais j’ai si peur de la revoir
Que j’traîne mes idées noires
Je suis taulard, en route pour le parloir
Je voudrais pas qu’elle voit son père chialer sa mère

J’avais quinze ans
J’voulais sortir de la galère
Et jouer au dur et jouer au grand
Pourvu qu’elle soit pas comme son père
Il y a quinze ans
J’allais chercher sa maman
À son boulot dans des bagnoles
Qu’on peut pas s’payer normal’ment

Je suis taulard, en route pour le parloir
Mais j’ai si peur de la revoir
Que j’traîne mes idées noires
Je suis taulard, en route pour le parloir
Je voudrais pas qu’elle voit son père chialer sa mère

J’voudrais bien filer à l’Anglaise
Me tailler d’ici
L’emmener voir les falaises
En Normandie
On regard’rait danser les vagues
En s’racontant nos vies.

Mais je suis taulard
En route pour le parloir
Mais j’ai si peur de la revoir
Que je traîne mes idées noires
Je suis taulard
En route pour le parloir
Je voudrais pas qu’elle voit son père
Chialer sa mère
Track Name: Nos coeurs tremblent
La retenue, les bonnes manières - Je n’aime pas
Les dîners coincés chez ta mère - Je n’aime pas
La bonne conscience et le pardon
La pitié et la compassion - Je n’aime pas Je n’aime pas Je n’aime pas

Mes rouflaquettes et mon blouson - Tu n’aimes pas
Mes chansons contre les patrons - Tu n’aimes pas
Mes grandes envolées lyriques
Mon petit côté alcoolique - Tu n’aimes pas tu n’aimes pas tu n’aimes pas

On n’avait rien à faire ensemble
Oui mais voilà
Quand on se voit
Nos coeurs tremblent

Ta passion des zones commerciales - Je n’aime pas
Et tes envies chirurgicales - Je n’aime pas
Tes magazines et tes torchons
Le prince Albert de Monacon - Je n’aime pas Je n’aime pas Je n’aime pas

Mes apéros et mes pétards - Tu n’aimes pas
Mes vieux exploits, mes vieilles histoires - Tu n’aimes pas
Quand je prends les gens pour des cons
Quand je veux voter Mélenchon - Tu n’aimes pas tu n’aimes pas tu n’aimes pas

On n’avait rien à faire ensemble
Oui mais voilà
Quand on se voit
Nos coeurs tremblent

Tu détestes la grosse Le Pen – ça j’aime ça
Tu me dis tout l’temps que tu m’aimes – ça j’aime ça
Et tu défends les sans papiers
Et tu me proposes du thé – ça j’aime ça, ça j’aime ça, ça j’aime ça

Je voudrais visiter la Chine – Tu aimes ça
J’adore les fleurs et la cuisine – Tu aimes ça
Je pense à toi dans la journée
Et je t’offre un petit bouquet – tu aimes ça, tu aimes ça, tu aimes ça

On était fait pour être ensemble
Oui c’est comme ça
Quand on se voit
Nos coeurs tremblent